logo

Une envie, un souci ?

Contactez-nous au

0844 56 78 90
du lundi au vendredi de 8H à 17H !

Actualtés récentes

Une question ? Appelez-nous ! | 0844 56 78 90
Comment agir

À la rentrée : comment agir plutôt que réagir ?

Exactement comme pour une voiture, notre corps est un moteur. Avec un bon carburant, il ira loin; mais nourri d’un mauvais carburant, le corps décline et finit par tomber malade. N’attendez pas les conséquences d’une mauvaise alimentation ou d’une trop faible activité physique. Anticipez dès maintenant pour maintenir votre équilibre.

Voici comment.

Rappelez-vous que les aliments apportent 2 choses: d’abord de l’énergie pour faire fonctionner notre moteur (le corps) et ensuite des nutriments : minéraux, protéines, lipides, glucides, vitamines, enzymes, pour faire tourner correctement toutes nos fonctions métaboliques. L’alimentation actuelle, souvent transformée, est devenue trop riche en énergie, c’est à dire en calories, et souvent carencée en nutriments. Les plats préparés, les soupes en boite, boissons sucrées, céréales du petit-déjeuner, chips, conserves… Toute l’alimentation industrielle apporte beaucoup de carburant mais ce carburant fait tourner le corps et son moteur à « vide ». Sans la vitalité des minéraux et des vitamines, sans la fraicheur des aliments, difficile de métaboliser correctement les calories. Le corps a aussi besoin de nutriments vivants et sans additifs, comme on en trouve chez Takinoa.

Le carburant pour le corps n’est pas toujours le même que celui du cerveau.

Le cerveau est un organe à part dans le corps car il consomme 25% de l’énergie totale ingérée dans une journée, alors qu’il ne représente que 2% du poids du corps. Nos modes de vie occidentaux et sédentarisés délaissent souvent le corps pour solliciter en priorité nos neurones. Nous passons nos journées devant un écran ou dans un bureau. Ce ne sont plus tant les muscles qu’il faut nourrir en priorité, mais le cerveau.

Comment bien nourrir le cerveau ?

Pour éviter le coup de barre de la digestion en milieu de matinée ou d’après-midi, alimentez votre cerveau avec ce qu’il aime : des protéines de qualité et du bon gras, dès le petit-déjeuner. Avec par exemple la Crème de 100 ans, chez Takinoa. Cette crème qui vous calle comme un vrai repas, vous fera tenir plusieurs heures sans fringales et sans coups de barre.

Elle contient de bonnes graisses biologiques pressées à froid, source d’oméga3 indispensables au bon fonctionnement des neurones, des protéines (laitages, fromages…), et des céréales complètes.

Manger plus de protéines et surtout moins de sucres (rapides ou lents) aide le cerveau à mieux fonctionner. Car les protéines et le bon gras (poissons gras notamment) favorisent la concentration en aidant les neurotransmetteurs impliqués dans la motivation à travailler. Retrouvez sur notre blog l’interview passionnante de la nutritionniste Fanny Weber à ce sujet.

Et l’activité physique dans tout cela ?

Pas d’équilibre sans dépense physique.

Là encore, il faut « agir en amont plutôt que réagir » quand il est trop tard. C’est la clé du bon management de soi. Bonne rentrée! En pleine vitalité avec Takinoa…

 

Crédit photo: Frédéric Laverrière

TAKINOA | Food for joy